MACEO LUCAS TEDESCO

Il y a un an, quelques artistes et acteurs culturels toulousains engagés et passionnés ont décidé de se fédérer autour d’un projet commun. Ils avaient envie de tout mettre en œuvre pour que la création artistique continue de vivre, avec l’ambition de réunir leurs forces et leurs moyens d’action pour donner de la visibilité et des opportunités aux musiciens tout en favorisant le lien social avec tous les publics. Ils ont donc créé le label Troisième Face. Puis, ils ont eu envie de vivre leur métier au sein d’un collectif : un espace de solidarité et d’entraide, où trouver un « plan » se décline en partage, où la visibilité de l’un donne un éclairage à l’autre, où on discute de la programmation, du fonctionnement, de l’image, des contenus, du calendrier, où toute démarche sert à tous. Ils ont donc décidé de créer une association (la bonne vieille loi 1901). Aujourd’hui, Troisième face s’accroît – quatre nouveaux groupes intègrent le collectif – organise un concert mensuel au Taquin et bien d’autres en Occitanie essentiellement, nourri de nombreux projets qui ne sont réalisables que par l’engagement de chacun de ses membres. Un élan a été donné et porte ses fruits puisque les concerts « Troisième face » trouvent une véritable audience. Les idées foisonnent, dans la dynamique du collectif…

La naissance du projet

La scène actuelle regorge de jeunes artistes créatifs et talentueux mais le manque de moyens réduit les prises de risque et laisse de côté les artistes qui sont peu ou mal structurés, les modèles indépendants ou tout simplement différents.

Alors, devant l’effervescence artistique et musicale qui ne demande qu’à pouvoir s’exprimer, cinq musiciens compositeurs se sont réunis avec l’ambition de donner la parole à cette jeune génération d’artistes avec des ressources et des moyens concrets.

Avides d’expérimentations nouvelles et désireux de contribuer à la diversité du paysage artistique ils fondent le collectif Troisième Face, un label associatif impliquant un noyau de six bénévoles et un relais de nombreux amis proches de l’aventure. L’initiative est renforcée par des partenariats pérennes avec d’autres réseaux de diffusion et collectifs d’artistes, mais aussi des salles de spectacles, studios d’enregistrements, radios, magazines et de nombreux professionnels de la filière artistique (peintres, dessinateurs, graphistes, réalisateurs vidéo, techniciens,…).

Les objectifs du label

  • Mettre en avant et dynamiser une jeune génération d’artistes
  • Favoriser la rencontre et l’échange
  • Défendre des propositions créatives cohérentes
  • Soutenir et développer les carrières artistiques
  • Renforcer la visibilité et la disponibilité des œuvres
  • Créer des ponts entre les villes / les pays
  • Participer au développement culturel
  • Organiser des événements
  • Valoriser le métier d’artiste

Troisième Face c’est aussi

66 Artistes
23 groupes
+ de 100 concerts programmés
+ de 250 concerts soutenus

Les moyens d’action

Fédérer

  • Création d’un réseau intergénérationnel.
  • Mise en commun des ressources et des compétences.
  • Mutualisation des supports de communication.
  • Interconnexion des partenaires culturels locaux.
  • Organisation de rencontres et d’échanges thématiques.
  • Présentation et recherche de nouveaux acteurs artistiques et culturels.

Accompagner

  • Mise à disposition d’une structure administrative saine et compétente.
  • Ecoute et conseil permanent.
  • Soutien aux talents émergents.
  • Formation au métier de musicien.
  • Organisation de concerts et de masterclass.
  • Mise à disposition de moyens humains et techniques.
  • Aides financières.

Diffuser

  • Valorisation des projets artistiques auprès des décideurs.
  • Relations publiques et communication avec le public.
  • Parrainage auprès des médias, presse, radio, …
  • Promotion des œuvres sur un site web e-commerce.
  • Référencement sur les supports de communication du label.
  • Mise en œuvre de process organisationnels, logistiques, pratiques.
  • Mise en place du réseau troisième face pour fidéliser le public du label.
  • Développement de la culture dans une grande diversité de lieux.
  • Création et subvention d’évènements accessibles à un large public.